Présenté par


























Sources

Fonds Drouin - Ancestry.ca

Archives de la ville de Rivière-du-Loup

Société d'histoire et de généalogie de Rivière-du-Loup

Site officiel du Parlement du Canada - Bibliothèque et Archives Canada

LIZOTTE, Louis-Philippe. La Vieille Rivière-du-Loup, ses vieilles gens, ses vieilles choses.

PELLETIER, Michel. La Pointe de Rivière-du-Loup : 100 ans d’histoire.

Le Journal de Fraserville
Le Courrier de Fraserville
Le Jour
La Patrie
The Montreal Gazette

 




Paul-Étienne Grandbois
Médecin-chirurgien à Fraserville,
député de Témiscouata de 1878 à 1896.


Thérèse Grandbois fut emportée à l'âge de 18 ans par la tuberculose sans que son père, médecin, n'ait pu y faire quoi que ce soit.


Narcisse-George Pelletier
fils de George, industriel, maire et percepteur des douanes après sa faillite.


Samuel Charles Riou
Avocat, profond chrétien catholique tout comme son épouse, Caroline Pelletier, la plus jeune fille de George et Virginie Moreau.




CHRONIQUES de LA RIVIÈRE-DU-LOUP DE 1850 À 1919... ET UN PEU PLUS...




La famille Pelletier




–  George Pelletier 
Archives de la ville de Rivière-du-Loup.
    
Né en mai 1819, à Saint-Roch des Aulnaies, fils de Germain Pelletier et de Scholastique Saucier, il épousa, à Beaumont, le 21 août 1849, Virginie Moreau, fille de Louis Moreau et de Rosalie Pouliot, en présence de son frère Elzéar et d'André-Laughlin Fraser. Il décéda à Fraserville, le 5 mai 1874, alors qu'il était le plus riche marchand du village.

George arrive à la Rivière-du-Loup très jeune et travaille comme commis au magasin de Thomas Jones en 1840. Il s'intéresse à la politique municipale peu après la créaiton de Fraserville occupant un poste de conseiller tantôt avec son frère Elzéar tantôt avec son beau-frère, le notaire Jean-Anthyme Roy. En 1868, c'est lui qui est maire avec, à ses côtés, son frère Elzéar, et le même notaire Roy, son beau-frère. Il est élu maire à trois reprises avant que son frère Elzéar prenne les rennes en 1874. Il fonde la maison de commerce Pelletier & Lebel avec son associé Timothée Lebel dont son fils Narcisse-George héritera en 1879. Il lutta aux côtés des notaires Pouliot et Chamberland pour que la nouvelle église, érigée 1856, soit construite dans le domaine du seigneur Fraser et non à Saint-Patrice, à l'ouest de village, où elle avait d'abord été construite.




Enfants de George et Virginie Moreau



Louis Zotique George Pelletier

Fraserville, 30 juin 1850 – Fraserville, 22 septembre 1850.

Virginie Léopoldine Pelletier

Fraserville, 2 mai 1853 –
Parrains: Jean-Baptiste Pouliot et son épouse, Sophronie Blais. Mariage à Fraserville, le 21 septembre 1875, avec Julien Henri Pelletier, marchand de Saint-Raymond, qui se remarie,
le 3 octobre 1889, à Québec (Notre-Dame), suite au décès de Léopoldine, avec Émilie Sirois. Le nouveau couple passe plusieurs étés dans le cottage de la Pointe qui deviendra le presbytère en 1917.

Philomène Alma Pelletier
Fraserville, 3 août 1854 – Fraserville, 29 octobre 1879.
Parrain: Jean-Baptiste Basile Talbot, marraine: Philomène Moreau. Mariage à Fraserville, le 16 septembre 1873, avec le docteur Paul Étienne Grandbois (1846-1907). Alma décède quelques semaines après voir donné naissance à sa fille Anita.


Éléonore Amarilisse Pelletier
Fraserville, 9 décembre 1855 – Fraserville, 21 novembre 1858.

Narcisse-George Pelletier, né Marie Louis Narcisse
Fraserville, 6 mars 1857 – Fraserville, 24 octobre 1912.
Parrain: Narcisse Beaubien, curé; marraine: Marie Rosalie Pouliot (absente), représentée par Philomène Moreau. Mariage à Saint-Joseph-de-Beauce le 14 septembre 1881 avec Caroline Vézina.


Flore Élise Pelletier
Fraserville, 23 juillet 1858 – Fraserville, 14 février 1859.
Parrain Ovide Beaubien, ecclésiastique, marraine Flore Moreau


Dominique Pelletier

Fraserville, 4 décembre 1859 – La Pocatière, 12 mars 1940. Prêtre, Supérieur du Collège de Saint-Anne puis curé de Bienville, l'abbé Pelletier fut une figure importante à Fraserville, lié étroitement à sa famille, dont il officia un grand nombre de baptêmes, de mariages et de funérailles.
Décédé chez les Soeurs de la Charité de Saint-Louis, inhumé à Sainte-Anne-de la Pocatière, le 16 mars 1840.

Joséphine Pelletier

Fraserville, 8 août 1862 – 1948
Parrain: André-Laughlin Fraser, colonel de milice, marraine: Nathalie Weippert. Mariage à Fraserville, le 15 septembre 1884, avec Paul Étienne Grandbois (1845-1907), veuf de sa soeur Alma.

Hermine Armanda Pelletier
Fraserville, 8 janvier 1864 – Lévis, 17 janvier 1927. Parrains Elzéar Pelletier et Hermine Casault. Mariage à Fraserville le 28 novembre 1894 avec Joseph Ferdinand Rioux, médecin de Sherbrooke. Armanda a été inhumée en l’église Saint-Patrice le 19 janvier 1927.

Silvio Pelletier
Fraserville, 14 décembre 1865 –
Mariage à Saint-Jean-Port-Joli, le 12 septembre 1888, avec Corinne Roy après avoir passé deux ans en Europe, de 1883 à 1885, pour étudier la prêtrise. En mai 1991, il devient le propriétaire de Pelletier Fils & Cie, en 1892, il est le maître de poste dans l'édifice qu'a fait construire son frère, Narcisse-George. Élu conseiller en 1894, 1896 et 1897, il agit en tant que curateur dans l'affaire de la faillite de l'ancien maire de Fraserville, avant d'être déclaré, à 
son tour, insolvable, en octobre 1898. Il s’établit à Bluefield, Nicaragua, avec sa famille à partir de 1903 mais revint au pays à plusieurs reprises. Corinne Roy décèda à Sainte-Foy, le 6 juin 1952.

Caroline Pelletier
Fraserville, 21 février 1869 – Rivière-du-Loup, 15 octobre 1930. Parrain Thomas Philippe Pelletier, marraine Caroline Casault. Mariage à Fraserville, le 24 septembre 1889, avec Charles Samuel Riou, avocat à Fraserville. Voyage de noces au chutes Niagara. Femme de foi profonde elle légua le premier couvent, par testament, à la communauté des Soeurs Clarisses. Elle décéda le 15 octobre 1930, à Fraserville, un an après le décès de son époux, Samuel Charles Riou, l 14 novembre 1929, à l’âge de 67 ans. Funérailles en l’église Saint-Patrice, le 18 novembre 1929 pour M. Riou et le 20 octobre 1930 pour Mme Pelletier.

Lionel Riou
Fraserville, 13 juillet 1890 - Fraserville, 20 février 1912. Lionel décède alors qu'il se prépare au sacerdoce

Joseph Édouard Charles Henri Riou
Fraserville, 13 octobre 1893 - Fraserville, 26 novembre 1896.

Mazenod Pelletier
Fraserville, 24 avril 1870 – Québec, 3 mars 1945. Parrains: Joseph Elzéar Pouliot et Juliana Fraser (absente). Mariage à Montréal (Notre-Dame), le 14 octobre 1898, avec Antoinette Philomène Fortier. Il fut gérant de la Compagnie Trans-Saint-Laurent, à Fraserville. Ses funérailles eurent lieu à la chapelle Mastaï et il fut inhumé au cimetière de Saint-Patrice, à Rivière-du-Loup.

  

Enfants du docteur Paul-Étienne Grandbois



A
vec Marie-Louise Alma Pelletier

Virginie Grandbois

Fraserville, 18 septembre 1874 – Trois-Pistoles, 15 avril 1912. Parrain: Elzéar Pelletier; marraine: Virginie Moreau. Mariage à Fraserville, le 18 janvier 1910, avec François-Joseph Langlais, médecin de Trois-Pistoles.


Marie Louise Grandbois
Fraserville, 27 mai 1876 – Fraserville, 29 août 1878. Parrain: André-Laughlin Fraser; marraine: Catherine Niding, grand-mère.

Alma Grandbois
Fraserville, 27 septembre 1877 –
Parrain: Narcisse-George Pelletier; marraine: Marie-Joséphine Pelletier. Elle exécutrice testamentaire de sa tante Caroline Pelletier et participa à la création de couvent des Soeurs Clarisses, selon les volontés de la défunte.


Rose-Marie Grandbois
Fraserville, 8 octobre 1878 – Fraserville, 17 octobre 1878.
Parrain: Dominique Pelletier; marraine: Armanda Pelletier.

Marie Hermine Anita Grandbois
Fraserville, 2 octobre 1879 – Sherbrooke, 8 juillet 1955
Parrain: Jean-Anthyme Roy; marraine: Hermine Casault, épouse d’Elzéar Pelletier. Mariage à Rivière-du-Loup, le 28 juillet 1902, avec Frédéric Alfred Gadbois, médecin de Sherbrooke.


Avec Joséphine Pelletier

George Étienne Grandbois
Fraserville, 9 avril 1887 – Québec, 7 mai 1974.
Parrain: Silvio Pelletier; marraine: Armanda Pelletier. Curé de Saint-David de 1935 à 1939, protonotaire apostolique, doyen du chapitre métropolitain de Québec, vicaire-général des diocèses de Régina et de Gravelbourg, vicaire-général du diocèse de Québec. Décédé au Pavillon Saint-Dominique, à Québec.


Marie-Louise "Minouche" Grandbois
Fraserville, 27 octobre 1888 –
Parrains: Narcisse-George Pelletier et Caroline Vézina
Célibataire.


Marie-Thérèse Armanda Grandbois
Fraserville, 12 janvier 1891 – Fraserville, 25 août 1909
Parrains: Charles Samuel Riou et son épouse, Caroline Pelletier, tante de l’enfant.
Thérèse décéda à l’âge de 18 ans de la tuberculose.

Paul Mazenod Grandbois
Fraserville, 7 août 1892 – Fraserville, 21 octobre 1895
Parrains: Mazenod Pelletier et Virginie Grandbois

Jean-Paul Grandbois
Fraserville, 4 juin 1896 – 22 janvier 1897.
Parrains: Jean-Anthyme Roy et Corrine Roy, épouse de Silvio Pelletier.



Paul-Étienne Grandbois
Né à Saint-Philomène, Sa mère, Louise Dallaire, serait morte à la naissance du P.E. Grandbois. Paul-Étienne Grandbois décède à l’Hôtel-Dieu de Québec, à l’âge de 61 ans, le 18 septembre 1907. Les funérailles ont lieu en l'église Saint-Patrice, à Fraserville, le 21 septembre 1907.

Il n'hésita pas à s'engager dans des projets industriels au même moment où il était député conservateur à Ottawa pour le comté de Témiscouata qu'il représenta de 1878 à 1896, Le docteur Grandbois était actionnaire du chemin de fer Témiscouata et d'une manufacture de pulpe en 1881. Il fut défait en 1896 par Charles-Eugène Pouliot, qu'il avait lui-même battu aux élections de février 1887. Charles-Arthur Gauvreau, candidat libéral, l'empêcha à deux reprises, en 1900 et en 1904, de reprendre le pouvoir.











Tous droits réservés - Excelsior Communication